Quelques avis sur les techniques d’isolations de plafond d’un parking sous-sol


Il n’est pas bien de ne pas prendre soin de l’isolation d’un parking même qu’il ne s’agisse pas d’une pièce habitable. Un parking isolé d’une manière inadéquate va générer d’importantes pertes de chaleur.




isolation des plafonds de parking souterrain
Autor: Tomasz Lewicki
Źródło: http://www.flickr.com


Et cela génère de grandes factures.


L’isolation du plancher du rez-de-chaussée est un enjeu crucial car la surface inférieure n’est d’habitude pas chauffée et entraîne des pertes de chaleur. Différentes possibilités s’offrent pour l’exécuter : isoler le le plancher du rez-de-chaussée ou isoler le plafond de la pièce en dessous. Nous nous pencherons sur l’isolation des plafonds de parking souterrain. Il est nécessaire de prendre en compte qu’une isolation par le plafond du local souterrain va rendre plus petit la hauteur sous plafond. Parmi les solutions disponibles il y a une isolation en plaques qui est une solution simple et ne demande pas d’une ossature en métal. Les panneaux isolants sont fixés à l’aide d’une colle, vissés ou fixés à l’aide des clous sans intermédiare au plafond. Il est fort important de ne laisser aucun lieu entre les panneaux pour éviter les déperditions de chaleur.


L’isolation thermique par l’extérieur (le fameux système I.T.E.) est un système d’isoler des mûrs avec un isolant mis sur la façade. L’isolant mis en oeuvre doit répondre aux propriétés exigées par les réglementations. Le choix d’isolants est bien grand.




Un système ite sur eps utilise la mousse de polystyrène expansé. C’est une matière d’isolation thermique sous forme d’une blanche mousse thermoplastique aux cellules fermées.